MANUEL DE LILI - FLECHE D'OR - 06/08/2005

- LA FLECHE D'OR - 06/08/2005 - MANUEL DE LILI EN CONCERT - 

 

Deuxième prestation pour le Manuel de Lili, le nouveau et récent projet de Lovliv. On retrouve avec plaisir Vyriane say à la basse (déjà responsable d'un jeu de basse des plus torrides au sein de Lili Drop 2005), puis la discrète (mais non moins efficace) Véronique Rioux au bandonéon, Emmanuelle au chant, le tout accompagné de notre Lovliv à la guitare. Il semble bel et bien qu'une véritable cohésion soit en train de se mettre en place autour de ce groupe, et les morceaux se sont enchainés pareils à de précieuses perles formant au final un inestimable collier... Quelques surprises de taille, avec la reprise de Chiqué chiqué de Christophe, puis une atmosphère de plus en plus mouate quand vint le tour de reprendre le Saïgon de Francis Lopez. Entre deux morceaux, Lovliv lâche un Monde animal écorché et brut. L'envie de conquérir le plus public est intense et la reprise de Cold night étincelle tant son jeu de guitare s'en trouve acéré ; enfin c'est l'apogée avec la reprise du African reggae de Nina Hagen ; le bandonéon de Véronique devient électrique et le jeu de Vyriane est une véritable machine de guerre que rien ne peut plus arrêter ; Emmanuelle nous subjugue à travers ce morceau de Nina Hagen, et nous dévoile l'ensemble de ses capacités vocales. Autre grande surprise de ce concert - surprise pour laquelle Lovliv demande au public d'être indulgent - un nouveau morceau, il est vrai encore en rodage, mais quel plaisir de savoir notre Lovliv de nouveau sur les voies (voix) de la création : le morceau est un duo interprété par Lovliv et Emanuelle et s'intitule : In the mood ; et je ne voudrais pas oublié le touchant 1 + 1 que Lovliv a eu la bonne idée (acoustique) de reprendre. Puis après les remerciements, Lovliv nous a réservé une autre grande surprise... Lionel Lumbroso, fidèle parmi les fidèles, est venu rejoindre les musiciens pour un mini set Lili Drop qui a véritablement enflammé l'assistance.

de gauche à droite : Vyriane Say, Emmanuelle, Lovliv, Lionel lumbroso et véronique Rioux

Comment ne pas être conquis par un tel jeu où l'émotion retombe sur le public tel une véritable lame de fond : avec une incroyable intensité. Ainsi se sont enchainés Expresso, puis T'oublier, Tartine breakfast revisité, paroles modifiées pour un très bel effet, et enfin l'incontournable Sur ma mob (où on est tellement bien) ; tellement bien que c'est avec une impatience non dissimulée que l'on attend de pied ferme la suite...

Jean-François Jacq (compte-rendu et crédit photos)   

Commentaires (1)

1. dad 30/01/2006

putain y a pas à dire ça fout les boules d'avoir raté tout ça...

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site