Avril 2006 (Marianne) - Je me souviens de nous trois Olivier, Tu bossais chez l'Oreal comme coursier,

Véro et moi avions nos tampons gratos, comment continuer les cours si je savais que tu étais en bas au Gay Lussac ou au crocodile, nous etions trois...un voyage à st Malot en février, une tempête et notre tente qui fout le camp, porte champeret, un studio prêté, Zappa à fond..., le golf drouot,un p'tit bout de chemin à trois, un chemin fou...Je t'ai cherché souvent té pas trouvé et aujourd'hui voilà tu dors dans un jardin et tu ne te reveilleras plus qu'on m'a dit, nous nous sommes croisé un jour, nous etions content, nous devions nous revoir, je viendrais dans ton jardin, bisou Olivier - Marianne 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site