Souviens (toi)

SOUVENONS NOUS 

27-05-05-18h352008820961.jpg

 CHACUN, ENSEMBLE, A NOTRE MANIERE 

... 1971, 1972, 973, 1974, 1975, 1976, 1977, 1978, 1979, 1980, 1981, 1982, 1983, 1984, 1985, 1986, 1987, 1988, 1989 ...

Et rassemblons, ici, nos souvenirs les plus forts

 

A vous de me communiquer les votres - mon email, ici - afin que je puisse les publier ! 

Février 2012 - Phil Pressing (batteur de Starshooter)

" Nous avons vécu ensemble, couchés sur les mêmes banquettes chez Clouseau, mangés aux mêmes tables dans les Halles, joués dans les mêmes concerts "... 

enzo-phil.jpg

Korïn (Enzo Enzo) et Phil Pressing 

photo non datée (81, 82) collection personnelle Philippe d'Asnière (Phil Pressing) 

Janvier 2012 (Rude Boï) - Je me souviens des bananeux de Bischwiller ...

c'étaient pas des intellos de la musique et ça cognait facilement, y avait de la violence dans l'air. Je me souviens des Joli Môme, un groupe de rockab sorti d'une petite ville industrielle surnommée Turkwiller. Je me souviens qu'ils sont devenus un peu après les Dodgers, je me souviens de leur 45t en 1988. Je me souviens de la raclée que j'ai pris à la piscine ... par des yenish ! je me souviens des galères et de la violence, y avait beaucoup de violence. Je me souviens des concerts salle de la bourse ou au Molodoï, rue de Fossé des Treize au 1er étage, sans service d'ordre ... Je me souviens qu'on allait en stop au Crash de Friburg. Je me souviens de la première fois que j'ai posé Madness sur le vieux tourne disque, je me souviens de leur Nutty Sound. Je me souviens aussi des skins de Haguenau, de119dB et un peu plus tard des Mister OCB. Je me souviens qu'on se foutait de la gueule des petits cons en 103 sport ... et des mecs qu'avaient une coupe façon foorballer allemand (cheveux en brosse devant et longs derrière). Je me souviens des soirées et des concerts qu'on organisait dans la cave voutée sous le vidéo-club à Bischwiller, je me souviens de ce bar clandestin qu'on avait monté à une période et qui marchait bien, je me souviens qu'on faisait le guet pour ranger la caisse à l'entrée au cas où les flics auraient débarqué ... je me souviens de tous ces samedi passés à rien foutre parce qu'on avait pas de pognon, à écouter la Souris en buvant de la Meteor chez H. qui avait un "squatt" bien pratique dans cette ville de l'ennui quotidien. Je me souviens que la Meteor n'avait pas de capsule en métal ... je me souviens qu'on en buvait beaucoup, je me souviens qu'on avait la bagarre assez souvent et je me souviens que ça n'a pas beaucoup changé ... je me souviens des kilomètres parcourus à pieds pour les filles, par tous les temps. Je me souviens de la première voiture de la bande ... je me souviens que F. attendait G à la sortie du Lycée avec un P38 chargé dans la poche pour le protéger d'un connard dangereux ... je me souviens d'un flingue perdu dans un pogo ... je me souviens des soirées autour d'un feu à gueuler des chants virils ... y a tellement de trucs à dire ...

Mai 2011 (Alain PX) - Je me souviens du 45T mauve trouvé par chance à Namur,

ramené sur ma mob, une vieille pigeot 103 vert pomme. Je chantais dans mon casque "sur ma mob je suis bien", et c'était vrai... La vraie vie commençait!

Mai 2011 (vhsvore) - Je me souviens quand mon frère a ramené le LP de KaS PrOdUcT "Try Out",

je me souviens que je rêvais d' avoir une TR-808, 
je me souviens qu'on pensait, mon frère & moi, que l' on pourrait jamais s' acheter de Sampler (ça coûtait le prix d 'une maison !).

Décembre 2010 (Siouxie) - c'est surtout radio bérénice dont je me souviens ..........

de ses animateurs, de ses jingles, de sa programmation musicale ........
une station fm qui a écrit une page de l'histoire de la radio .......

repose en paix !

Janvier 2010 (Mickey Mustang) - Je me souviens du Bandit, du Loft, du Club 89,

du Turckheim, et des Bat Cave qui dansaient en ayant l'air de ramasser leurs clés sur du Siouxie, du Bauhaus, du Sigue Sigue Spoutnick, du New Order et bien sûr, du Joy Division

Juin 2008 (Fab) - Je me souviens de la fin des 70', de Shakin' Street, des Dogs

(le deuxième album, de l'affiche collée à côté du Lycée à Orléans, de la salle du Baron)... des Blessed Virgins (Jean-Pascal, qu'est-il devenu ? Que fait-il pour la France ?)... et de Marquis de Sade... des toutes premières émissions sur les radios libres, de mes copains de lycée qui faisaient une émission de cinéma pendant que je tapais sur mes caisses... Reich Orgasm ? Komnintern Sect ? Ca parle à quelqu'un ? Le batteur Tomoï (AKA Thomas V) m'a acheté ma première batterie...

Avril 2008 (El Ton) - je me souviens 44 piges je change toujours les cordes de ma gibson

 je viens du pays de rimbaud j ai vu paname j ai vu rennes j ai vu lyon .je me souviens olive les taxis les marquis les ediths mes potes aussi certain sont deja partis putain manoeuvre sur la 6 le roi lezard nous avais deja dis le rock est mort .allez je vais prendre ma vieille planche 
d espagne et je vais me faire un noir des et merde lui aussi bon ben j vais coucher.

ex itineraire bis

Avril 2007 (Jacques) - Un des débiles d'Edgar Poe

Je me souviens d'Olivier Caudron, de Valérie P. et d'Isabelle, de Charles de H et de Quéquène.

JACQUES

Octobre 2006 (Kream) - Je me souviens qu'il faut aller de l'avant.

Je me souviens qu'une bonne guerre civile révolutionnaire vaut mieux qu'une paix pourrie. Je me souviens que des humains luttent chaque jour contre des exploiteurs et qu'ils n'attendent pas les belles âmes de gauche. Je me souviens que rien n'est jamais définitivement joué. Je me souviens que le temps nous emporte tous, nous et nos caprices. Je me souviens qu'il n'y a pas de contre-culture s'il n'y a pas DU politique. Je me souviens que LE politique c'est la distinction ami/ennemi et non la démocratie dépressive totalitaire des céphalopodes geignards qui regrettent "le bon vieux temps". Je me souviens que l'apathie est le contraire de la vie. Je me souviens que nous ne devons hériter de rien de ce que nos géniteurs ont accumulé. Je me souviens que l'argent facilite beaucoup les démarches mais qu'il prive aussi de ce que William Blake nomme "puissance". Je me souviens que les vieilles lignes de partage de la vieille politique electoraliste est un truc pour apater les gogos. Je me souviens que l'art véritable ne s'inféode pas aux partis. Je me souviens que l'artiste est toujours l'étranger et le paria, toujours dans un entre-deux, jamais ce sujet plein et bouffis de la métaphysique occidentale. Je me souviens avoir lu la revue de René Daumal et Gilbert-lecomte, LE GRAND JEU, en me diluant dans de drôles de substances. Je me souviens que JE SUIS VIVANT ! Je me souviens d'OLIVE, rue fontaine.

Juillet 2006 (Benoît) - Je me souviens de mille choses ... Mais deux souvenirs de concerts en particulier:

Un concert de Diesel pour la croix rouge à Levallois en 1978 - Olive chantait une chanson (Valérie déjà ?)
Un concert de Jean-Louis Aubert + Olive + Le Baron à l'hôpital éphémère pour la fête de la musique en 1991 (?)
Inoubliables

Juin 2006 (Philippe B.) - Je me souviens d'Edith Nylon et même des Worms, leur premier nom.

Je me souviens de la première partie des Worms au Lycée Molière. Une prestation inoubliable. Ils avaient un fabuleux guitariste gaucher dont j'ai oublié le nom. Je crois qu'il était de Janson.

Avril 2006 (Marianne) - Je me souviens de nous trois Olivier, Tu bossais chez l'Oreal comme coursier,

Véro et moi avions nos tampons gratos, comment continuer les cours si je savais que tu étais en bas au Gay Lussac ou au crocodile, nous etions trois...un voyage à st Malot en février, une tempête et notre tente qui fout le camp, porte champeret, un studio prêté, Zappa à fond..., le golf drouot,un p'tit bout de chemin à trois, un chemin fou...Je t'ai cherché souvent té pas trouvé et aujourd'hui voilà tu dors dans un jardin et tu ne te reveilleras plus qu'on m'a dit, nous nous sommes croisé un jour, nous etions content, nous devions nous revoir, je viendrais dans ton jardin, bisou Olivier - Marianne 

Mars 2006 - Je me souviens d'un bled où, fils de militaire, je trainais un gros bloc de frustrations adolescente.

J'adorais Edith Nylon. Au café du coin les autres écoutais Scorpion et les bidasses avaient la kro lourdingue. J'aurais voulu en être. A Paris, dans un groupe. J'ai fait ce qu'il fallait par la suite. Pas de remords, pas de regrets. Don't look back, never stop. Merci Edith Nylon et tous les autres. Bruiz

Janvier 2006 - Moi je me souviens que j'adorais la chanson OUI OUI OUI !!!

celle dans l'ascenseur. Je viens de l'écouter à l'instant en hommage à Olive et à nos jeunes années. J'ai une platine vinyl et encore le 33 T moi ! ça crisse ça chuinte, c'est merveilleux. A l'époque, j'étais en hypokhâgne mais je sortais quand même souvent le soir au Privilège, j'étais naïve et jeune et j'adorais cette chanson. A la même époque il y avait aussi Indochine Dimitri and co étaient dans mon lycée. Heureusement qu'aujourd'hui il y a encore Madonna pour me donner un peu de rêve et de chouettes concerts. Salut Olive, porte-toi bien et merci pour ta musique. Stéphanie

Janvier 2006 (Oli Person) Je me souviens de cette scéance de photo où je débutais avec la trouille au ventre

et le coeur en feu. j'avais si peur de rater le truc. j'avais vu Lili en première partie d'Herman Brood au Palace. Olive en queue de pie avec sa télécaster et les petits seins de violon qui sautaient en l'air à chaque coup de caisse claire. Ils étaient si jolis, si frais, si différents. je les aurais mangé comme 3 fraises Tagada.
la vie a fait qu'on s'est rencontré, ils enregistraient agent secret, j'étais chaud pour faire la pochette. ça leur a plu. on l'a fait. je me souviens des rues de Pigalle et d'Olive qui déconnait en montrant sa queue aux deux filles exèdées qui tournaient la tête dans l'autre sens avec un " pffffff, tu nous fais chier, on la connait ta bite ..." je me souviens d'une jam mémorable avec Jean phi qui ne s'appelait pas encore Corto, un " Superstition " qui faisait trembler les murs du petit local d'hubert...mais surtout je me souviens de mes nuits avec Olive. des nuits tranquilles à l'écouter derouler les Stones sur sa vieille Tele Custom, pour me faire plaisir, surveillant mes yeux qui brillaient de bonheur avec son petit sourire complice. on était deux garnements cachés dans la cave. c'était si bon. je n'oublierais jamais.

Oli person 

Septembre 2005 - (A ma femme qui regardait ma collection de vynile je disais)

ah je me souviens de tous nos grand freres leur visages et leurs nom me reviennent
les débuts incertains ou les méga carriere laur langage et leur son me reviennent
de tous ses effets qui venait d'angleterre 
De nos impers froissés de nos cheuveux brossés. 

Pendant que nos missiles "cartonnaient" aux malouines, je découvrais l'amour sans risque et j'aimais bien.
la FM s'agitait sans règles et sans combines un groupe chaque jour, concert le lendemain

File entre tes doigts ces immages d'Autrefois
File entre tes doigts mes rêves en Grand format

Bertrand

Septembre 2005 - Je me souviens que je gravais 'lili drop sex and rock' sur toutes les tables du bahut.

Je me souviens que j'écoutais Lili drop en cachette, batteur de groupe de hard que j'étais. Je me souviens qu'on était pas nombreux à écouter 'autre chose'. Je me souviens qu'on est toujours ' pas nombreux  'à vivre autrement.... Stbel

Septembre 2005 - Je me souviens avoir humer l'air du temps de cette fin des années soixante dix

et de ce début des années 80.Edith nylon à la mutalité avec les civils, oberkampf, LSD des skins pas très sympathiques.de siouxie avec gros Bob je ne sais plus oû du reste .de notre asso 'bruit et graffitis 'de cette scène rock conflanaise de ses festivals que nous organisions ,des clash à mogador en 81 ,de la conversation avec jo Strumer en backstage en 1999 ...  Je me souviens des Lords of the new church, des dogs too much class for ...bauhaus en 83,puis, oth et tant d'autres. La route est parsemée de tant de moments magiques.Garder l'énergie intacte au présent, en jouant de la zique fort de tout cela, être encore habité par le feeling rock n' roll sans être un ado attardé mais un vivant passionné. petit Goyot

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×